Forum du 205 GTI Club de France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Octobre 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier

Rechercher
Résultats par :
Recherche avancée
Le Deal du moment :
LEGO® Ideas 21320 – Les fossiles de ...
Voir le deal
49.99 €

Aller en bas
pierre62217
pierre62217
Membre du Club en cours de restauration
Messages : 986
Date d'inscription : 02/11/2020
Age : 48

Réglage avance allumeur Empty Réglage avance allumeur

Jeu 17 Déc - 6:39
Salut les gars,

Je vais essayer de vous filer un coup de main au sujet de vos calages et de vous donner quelques humbles conseils Pouce

Les allumages de 205 GTI sont des allumages électroniques dits de premières générations qui n'ont plus de rupteurs/condensateurs mais encore un fonctionnement essentiellement mécanique: donc on peut encore faire pas mal: ceci dit exit les lampes-témoin qui servaient à savoir quand le circuit primaire de la bobine était ouvert ou fermé car là c'est un module électronique qui s'en charge. J'entre pas dans les détails du fonctionnement exprès.

Ceci dit il est possible de caler l'allumeur en statique sans lampe stroboscopique.

1) Contact coupé, amener le moteur à son point de calage (8° avant PMH je crois, variable en fonction des moteurs), le caler à cette position avec une pige.
2) Démonter la tête d'allumeur et le doigt de distribution en tirant dessus selon son axe. Vous voyez maintenant un rotor métallique à 4 griffes.
3) Desserrer l'allumeur
4) Tourner l'allumeur dans le sens inverse de rotation donc inverse horaire vu de face (pour rattraper les jeux internes) et ce jusqu'à placer les griffes devant leurs plots fixes magnétiques. [C'est là où le magnétisme se fait le plus sentir], les griffes sont "attirées" par les plots fixes].
5) Resserrer l'allumeur (pas trop non-plus ça reste fragile).
6) Remonter tête et doigt d'allumeur
7) Enlever les piges

Voilà, le calage initial est fait.

Calage/vérification de l'avance dynamique à la lampe strobo:

1) Brancher la lampe strobo comme indiqué dessus. En fonction de ce qui est écrit sur le débitmètre, déphaser la lampe de la valeur de l'avance à l'allumage indiquée.
2) Débrancher le tuyau de la capsule de l'allumeur
3) Moteur chaud (c'est préférable..), monter à 3000 ou 4000 tr/min (là aussi en fonction de ce qui est écrire sur le débitmètre) et flasher le repère d'avance du volant moteur. La lampe doit flasher sur le repère 0°, ou au PMH si vous préférez.
4) Si c'est pas bon, c'est que soit vous n'avez pas bien fait le calage initial avec l'alignement des griffes face aux aimants permanents, soit que le système d'avance à l'allumage ne fonctionne plus comme il faut et ne fait plus évoluer l'avance comme il faudrait.
Avant on avait des bancs d'allumeur pour vérifier tout ça, maintenant y'a plus.

Personnellement, je conseillerais de démonter l'allumeur et de la mettre à l'établi pour une rénovation complète qui ne coute pas cher en plus.
A changer: capsule, tuyau, tête et doigt, faisceau haute tension, bougies, joint d'allumeur. Y compris le démontage de l'allumeur pour un contrôle interne des ressorts et masselottes selon la procédure que j'ai vu je ne sais plus où sur le forum.
Une fois tout ça remis à neuf, là il y a moyen de faire du boulot précis: ça donnera perfs et reprises améliorées, et conso d'essence en diminution.

@Pascal58: un réglage à l'oreille moteur tournant est complètement à proscrire. Il faut vraiment être expérimenté pour ça, comm ça l'était pour la synchronisation des carbus multiples dans le temps. C'est dangereux pour ton moulin ce que tu fais là.....
Pour l'avance: n'enlève rien par rapport aux préconisations constructeur qui intègrent déjà une marge de sécurité anti-cliquetis.
[Je dirais même, ce qui n'engage là que moi, qu'il est tout à fait possible de rajouter 1° ou 2° au calage initial en roulant au SP98 si on n'abuse pas des très hauts régime ou des pieds-au-fond-à-bas-régime, et AVEC CAPSULE CHANGEE ET TUYAU DE DEPRESSION EN BON ETAT Jap . On y gagne un peu en couple et en conso].

Voilà voilà. Je ne suis pas entré dans le fonctionnement électrotechnique de l'allumage pour pas embrouiller les néophytes mais c'est aussi très intéressant. Je le ferai si ça intéresse quelqu'un. Peut être aussi que DeThomaso l'a déjà fait lui je ne sais plus.
J'espere que cela va vous aider.



Pour savoir si les masselottes et ressorts d'avance centrifuge sont encore en bon état, il faut voir comment évolue l'avance à l'allumage sur plusieurs valeurs de régime.
S'il est écrit sur l'allumeur "30° à 3000 tr/min", c'est que c'est la valeur à viser. Si c'est une lampe est à déphasage il faut régler le déphasage à 30°, et à 3000 tr/min, la lampe doit flasher face au repère de PMH.
Je n'ai pas la RTA sous les yeux, mais les courbes sont décrites dedans, avec les n° d'allumeur qui sont concernés. Pour l'avance centrifuge, il y a deux courbes, une supérieure et une inférieure. Ton avance à l'allumage doit toujours être comprise entre ces deux courbes. L'idéal étant de faire comme tu l'as fait, plusieurs relevés d'avance à l'allumage à plusieurs régimes.

Si tu veux faire réviser ton allumeur , une valeur sure : Bateux compétition



J'ai remonté l'allumeur après réfection chez Bateaux et fait un nouveau calage, et par rapport aux repères fait avant la réfection de l'allumeur, j'ai du donner du retard pour aligner mes repères et me caler sur la courbe.
La voiture marche bien, mais difficile de savoir si elle marche mieux qu'avant car mon moteur est toujours en rodage donc régime max 4000 tr/min. Par contre en effet après 30 km de routes sinueuses et un moteur chaud, pas une goutte d'huile sous l'allumeur!
GTimania
GTimania
Messages : 25
Date d'inscription : 08/12/2020
Age : 50

Réglage avance allumeur Empty Re: Réglage avance allumeur

Jeu 17 Déc - 11:24
Merci l'ami pour le partage Pouce
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum